Test complet du thème Avada

Avada, le test complet du thème WordPress

Avada fait aujourd’hui partie des thèmes premiums les plus vendus sur les marketplaces tels que Theme Forest ou Template Monster, mais est-ce le thème premium qu’il vous faut ? Tout le monde veut se doter d’un site polyvalent, joli et performant pour un budget maîtrisé, et Avada peut sembler à ce titre assez prometteur, je teste donc pour vous ce thème WordPress, ses options, ses fonctionnalités et ses templates pour vous livrer un avis sans concession.

Cet article comporte des liens affiliés vers le thème Avada qui ne proposent aucune réduction (ni augmentation) du prix du thème et qui, s’il m’aident à vous proposer ce test complet, n’ont bien entendu aucun impacte sur sur l’orientation de mon analyse.

Je vous propose ici un dossier complet en 3 parties sur Avada, comprenant une analyse globale du thème premium (son installation, son ergonomie, ses fonctionnalités et son positionnement vis-à-vis de ses concurrents), une revue détaillée des nombreuses options d’Avada ainsi qu’un tutoriel sur le Fusion Builder, le constructeur de pages d’Avada.
Bonne lecture !

l’inatallation d’avada, un processus intuitif

L’installation d’Avada est assez simple. Dès son activation, vous il vous est proposé de vous enregistrer le thème en générant une clé grâce au code d’achat fourni avec la licence.

Enregistrement du thème Avada

Vous devez ensuite télécharger les plugins prévus pour le thème dont les indispensables « Fusion core » et « Fusion Builder » depuis la page d’administration Avada -> Plugins.
Vous pourrez d’ailleurs en profiter pour installer un panel conséquent de plugins premiums tels que « Layer slider » et « Revolution Slider » sachant que le thème Avada en propose déjà deux (« Fusion slider » et Elastic Slider), ou encore ACF Pro, White Label, etc.
L’activation de ces plugins engendre la création de pages d’options correspondantes à afin de faciliter leur intégration sur le thème, mais ces dernières n’étant affichées qu’une fois l’extension activée, vous aurez à explorer ce menu à chaque fois que vous rajouterez un de ces modules à votre site internet.

Pour ceux qui ont la main sur leur serveur Apache, l’onglet Avada -> System Status donne quelques informations pour l’optimisation du serveur.

Pour finir l’installation de votre thème Avada, vous devrez enfin appliquer les patchs d’updates du thème depuis l’onglet Avada -> « Fusion Patcher », ce qui est plutôt une bonne nouvelle puisque les mises à jour d’Avada pourront se faire directement depuis cette page, ou depuis la page de mises à jour des thèmes et de votre site WordPress.

Découverte du thème Avada, par où commercer

Passé l’installation de votre thème premium, vous vous retrouverez devant ses nombreux menus et sous-menus, et il va vous falloir choisir la stratégie qui vous convient le mieux pour apprendre à créer votre site internet avec Avada.

Pour les moins inspirés, ou ceux qui découvrent totalement le principe des thèmes de WordPress, les auteurs du thème ont prévu une page entière permettant de télécharger, depuis l’onglet « Demos » du menu Avada, les modèles de démonstration utilisés sur le site d’Avada.

Modèles de démonstration du thème Avada

Notez aussi que les templates utilisés pour ces démo sont accessibles depuis le constructeur de pages d’Avada, vous pourrez donc vous en servir comme modèles pour construire vos pages au coup par coup.

Modèles de pages de démonstration du thème WordPress Avada

Si l’une de ces démos vous semble convenir parfaitement à votre activité, voilà un bon point de départ pour construire votre site internet, l’inconvénient étant toutefois que vous partirez d’un modèle pouvant potentiellement déjà servir à des milliers d’autres sites internet.
Attention quand même si vous avez déjà travaillé sur vos pages et vos options, puisque l’importation d’un thème de démonstration d’Avada écrasera l’ensemble de vos réglages…

Les plus patients ou les plus curieux d’entre vous qui préfèreront découvrir directement les possibilités offertes par Avada auront le choix entre un apprentissage par le paramétrage des options du thème ou le passage à la pratique avec la prise en main du Fusion Builder, le builder maison d’Avada.
Nous allons voir que, quel que soit votre choix, il vous faudra passer du temps sur votre thème avant de pouvoir l’exploiter pleinement.

Les 4 niveaux de paramétrage d’options d’Avada, et un thème WordPress un peu compliqué

Avada possède de très nombreuses options sensées simplifier sa personnalisation, mais le choix des auteurs de conserver un menu spécial pour le paramétrage d’Avada au lieu de passer par le menu de personnalisations de thème de WordPress ne permet pas à l’utilisateur de voir le résultat de ses modifications directement depuis l’administration du site.

Menu des options du thème WordPress Avada

Les options d’Avada concernant aussi bien la structure, la stylisation générale du thème (les en-têtes, ses fonds de pages, les couleurs dominantes, sa typographie, etc.) que les comportements généraux des widgets du Fusion Builder, ce manque de visibilité rend les réglages du thème premium un peu fastidieux.

Si vous ajoutez à cela la possibilité de paramétrer chaque élément de ce builder au sein même de vos pages et de redéfinir la structure même de ces pages au niveau individuel, vous vous rendrez vite compte que ce thème peut être un peu long à prendre en main avant de pouvoir en tirer le meilleur parti.

Les possibilités de réglages de ce thème WordPress sont tellement nombreuses que j’ai préféré les centraliser dans un article complet dédié aux options d’Avada, mais l’idée générale qui s’en dégage est qu’à moins que vous ne soyez déjà habitué aux thèmes premium pour WordPress (et donc plus tout à fait néophyte) ou que vous ayez vraiment le temps de vous plonger sur son paramétrage, vous aurez du mal à vous départir rapidement du design de base ou des démos d’Avada.

Enfin, la profusion des paramètres du thème étant basée, pour beaucoup, sur un surbalisage de ses templates, une utilisation excessive des options d’Avada pourra avoir un impacte négatif sur les performances du site.
N’hésiter donc pas à optimiser votre site internet ou à le faire optimiser par votre webmaster si vous n’êtes pas sûr de vous, ou si vous rencontrez quelques problèmes de ralentissements, mais il est vrai que l’idée même d’un thème universel fait pour les utilisateurs non initiés semble ici s’éloigner.

La seconde approche du thème, et tout aussi incontournable est le passage à la pratique et la prise en main du builder d’Avada. Nous allons voir que son double paramétrage peut rendre l’apprentissage de ce thème un peu confus…

Un builder repensé intimement lié aux réglages du thème

Les auteurs du thème ont décidé de présenter une nouvelle version du Fusion Builder avec la version 5 d’Avada.
Plus visuel et plus clair, il se pose aujourd’hui en égale de concurrents tels que Visual Composer ou l’Avia Builder d’Enfold. Le builder fait même l’objet d’un menu dédié proposant une vidéo de présentation, une FAQ, une page de paramétrage générique, une page support ainsi qu’une page de liens vers des add-ons (payant vendus sur codecanyon.net), mais seul l’onglet Settings est ici vraiment important.

Menu dédié au Fusion Builder d'Avada

Le fonctionnement du Fusion Builder est en fait assez intuitif. À l’instar des autres constructeurs drag-and-drop, il permet de créer des sections horizontales contenant un conteneur central, auquel on attribue des colonnes dans lesquelles les contenus sont insérés…

Builder d'Avada sur la page d'édition de WordPress

Tout cela est finalement assez standard, mais attention : il vous faudra tout de même parcourir chaque option des conteneurs, des colonnes et des éléments du builder pour réaliser un design se rapprochant de vos maquettes graphiques. C’est le prix à payer pour l’hyper flexibilité d’Avada et de son builder…

Là encore il peut être un peu long de prendre en main toutes les options de ce builder, n’hésitez donc pas à lire mon article sur le Fusion Builder pour en savoir plus et bénéficier en prime d’un petit tuto ;-)

Question résultats, le Fusion Builder est ses widgets ne se distinguent pas non plus de leurs concurrents. Le balisage HTML ainsi que les scripts générés, nécessaires pour retranscrire la multitude des options d’Avada, pourront finir par peser un peu sur les performances de la page si l’utilisation des widgets du Fusion Builder devient excessive.

Le vrai problème vient donc plutôt de l’intégration des éléments du Fusion Builder au thème Avada, qui implique à elle toute seule jusqu’à 3 niveaux de paramétrages en fonction des widgets.

En guise de conclusion sur ce constructeur de pages, notez que, comme beaucoup de constructeurs de pages de sa catégorie, si le Fusion Builder permet de créer des pages rapidement, il est néanmoins problématique de revenir à l’éditeur de WordPress (actuellement Gutemberg) ou de changer de builder pour vos pages existantes (par exemple lorsque vous changerez de thème WordPress). Là encore lisez mon article sur le fusion builder pour comprendre ce point.

Le mieux sera donc peut-être de comparer les builders pour être certain que c’est celui d’Avada vous convient le mieux. ;-)

Un choix de templates limité, mais suffisant

Avada propose actuellement 5 modèles (gabarits ou templates) pour construire vos pages. Ces modèles sont faits pour vous faire gagner du temps en vous proposant des structures de pages incluant, ou non, des barres latérales, des en-têtes, barre de titres, etc. En plus de ces modèles, vous pourrez utiliser les réglages du bas de la page d’édition, proposés par Avada pour tenter de « surcharger » vos structures (nous voyons ça juste après).

  • Modèle de template par défaut

    Le modèle par défaut d’Avada utilise la largeur du site définie dans les options du thème et sera donc idéal pour créer des pages standard comportant une ou plusieurs barres latérales.

  • 100% width

    Le template « 100% width » est utile pour créer des pages sans barres latérales, affichant les éléments de la page en sections horizontales, et contenus dans des conteneurs centraux, c’est avec lui que vous tirerez le plus partie du Fusion Builder d’Avada.

  • Contact

    Ce template d’Avada est pré construit. Vous disposerez déjà d’une carte Google (Google Map) et d’un formulaire de contact, vous pourrez donc utiliser l’éditeur pour ajouter du contenu entre la carte et le formulaire.

  • Blank page : ni sidebar ni footer

    Ce template vous propose de créer une page dépourvue d’en-tête ni de pied de page, et encore moins de barres latérales. La page est « blanche », à vous de jouer !

  • Side navigation

    Avec le template « Side Navigation », les auteurs du thème vous proposent de créer des contenus longs à travers le système de page parent de WordPress et de récupérer un menu vertical dans la barre de widget de la page pour permettre à vos utilisateurs de naviguer de page en page. Ce template semble voué à disparaître dans les prochaines versions d’Avada, il vous faudra donc lui préférer le widget de menu vertical : Avada Vertical Menu Widget.

Voilà, cela peut paraître court, mais on peut largement se débrouiller avec ça sur la totalité d’un site. ;-)

Des templates personnalisable au sein de chaque page

Options individuelles des pages d'Avada

Au sen de chaque page, vous pourrez affiner les réglages du template utilisé, notamment avec :

  • Le choix d’un slider pour la page ;
  • Le réglage des marges internes ;
  • L’affichage et le paramétrage d’un en-tête ;
  • Le contenu du pied de page ;
  • L’assignation des barres latérales ;
  • La définition d’un fond de page ;
  • Les options de la barre de titre de la page.

Il vous faudra bien sûr faire attention à conserver une cohérence entre vos paramétrages d’options de bas de page et vos choix de template. ;-)

Les fonctionnalités du thème

2 types de contenus spécialisés proposés par Avada

Avada propose 2 types de contenus spécialisés (Custom Post Types) correspondant à des fonctionnalités phares du thème :

  • Les FAQ, vous permettront de créer une page « Foire aux questions » afin de renforcer le lien direct entre vous et vos utilisateurs ;
  • Les portfolios seront peut-être utiles à un plus grand nombre d’utilisateurs d’Avada, en leur permettant de créer une page web de présentation de projets ou de réalisations.

Le portfolio d'Avada

Pour le portfolio, l’idée est que vous pouvez utiliser le Fusion Builder d’Avada pour créer des galeries au sein de vos pages de présentation. Chaque élément de votre portfolio Avada peut alors devenir un petit book de présentation à lui tout seul… Le Portfolio vous permet de créer une page d’archives de vos projets et de les trier après les avoir catégorisés.
Notez qu’Avada vous donne ici la possibilité d’effectuer des classements complexes en vous fournissant 2 taxonomies hiérarchiques (« Portfolio Categories » pour le type générique du projet, et « Portfolio Skills » pour les compétences utilisées pour le projet) ainsi qu’une taxonomie non hiérarchique (« Portfolio Tags » pour proposer une navigation transversale de vos réalisations) et vous donnant ainsi la possibilité de croiser vos catégories.
Ceci dit, le portfolio d’Avada reste succinct et il vous faudra très probablement, si vous être simple utilisateur, faire appel à un développeur pour customiser et/ou automatiser d’avantage vos pages individuelles de projets.

Le contenu FAQ vous permet de proposer à vos visiteurs une liste de questions/réponses sous forme d’éléments déroulants. Son utilisation est assez simple : vous entrez la question dans le titre du contenu personnalisé, et vous y répondez dans le contenu.
Vous utiliserez ensuite le widget FAQ du Fusion Builder d’Avada pour les afficher sur votre page.

Le contenu de type FAQ du thème WordPress Avada

Les fonctionnalités additionnelles proposées par Avada restent succinctes, et pourront, en l’état, convenir pour la création d’un site internet d’indépendant, d’association ou pour un site vitrine d’entreprise.
Mais les auteurs du thème Avada ont jugé bon d’accroitre le potentiel du thème en y intégrant des extensions (plugins) tierces parties et en proposant une interface d’options (parfois minimaliste) pour ces modules externes.

Des plugins externes pour renforcer les fonctionnalités d’Avada

Avada embarque, en plus des sliders externes cités plus haut :

  • ACF Pro pour créer des pages et des présentations basées sur les métadonnées (pour les initiés) ;
  • WooCommerce pour intégrer votre boutique en ligne ;
  • BBPress pour construire un forum ;
  • Event Calendar pour proposer des calendriers d’événements à vos visiteurs ;
  • Contact Form 7 pour créer rapidement vous formulaires de contact.

Notez qu’après l’installation de ces plugins premium, Avada vous propose des menus dédiés correspondants dans la page d’options. Le thème proposera parfois une interface avec l’extension (c’est le cas pour WooCommerce) ou un simple réglage de couleur de base comme sur la page d’options de BBPress (ajouter image).

Si tous ces plugins apportent une vraie valeur ajoutée à Avada, il vous faudra malgré tout apprendre à les paramétrer (et à vous en servir) pour pouvoir proposer à vos internautes les services souhaités de façon de façon un peu personnalisée.

Personnalisation du thème Avada

Pour personnaliser Avada, vous aurez bien sûr recours aux options du thème. Vous l’aurez compris, elles sont nombreuses et elles vous demanderont un certain temps pour prendre le thème en main et arriver à vos fins.

Néanmoins, pour aller plus loin dans la personnalisation de ce thème WordPress, vous aurez besoin de créer un thème enfant pour y surcharger les templates d’Avada ou y créer des actions customisées.

Ce sera le cas par exemple, si vous désirez afficher un en-tête de site ou une page d’archives différente des modèles proposés, redéfinir la taille des colonnes du Fusion Builder, ou régler les marges internes des sections de façon globale, ou encore, si vous avez besoin de personnaliser les menus de navigation, de créer des zones widgetisées en bas de page, etc.

On touche ici en fait aux limites du système d’options ultras personnalisables du thème Avada, puisque, et comme c’est souvent le cas avec les thèmes premiums, ces actions nécessiteront d’insérer du code au niveau d’un thème enfant sous peine de voir votre travail écrasé à la première mise à jour d’Avada… Votre webmaster est décidément votre ami ! ;-)

La traduction d’Avada

Un des points remarquables à l’installation du thème Avada est qu’une grande part de son interface d’administration et certains éléments affichés en front ne sont pas traduits. Heureusement, les auteurs du thème premium ont fait un effort pour la traduction du thème, et vous trouverez sur la page intitulée Included Language Files un lien vers le dépôt GitHub depuis lequel vous téléchargerez les fichiers de traduction vers le français, du thème et des plugins principaux.
Vous pourrez ensuite suivre le tutoriel en 6 étapes pour copier les fichiers de traduction aux bons endroits et ainsi traduire l’ensemble de votre site.
Ce n’est pas toujours le cas des thèmes vendus sur les marketplaces et ce point est très positif !

Les performances d’Avada

Question performance, le thème Avada se situe dans la moyenne des thèmes premiums du marché. Bien sûr, les audits de performance prennent en compte l’optimisation des images choisies et sont directement impactés par les éventuels plugins additionnels installés sur le site. Les résultats de ces audits peuvent donc sensiblement varier d’un site à l’autre en fonction de la façon dont ils ont été réalisés.
Veillez donc, surtout si votre secteur est concurrentiel, à bien effectuer vos optimisations d’images, de scripts et de cache pour alléger le temps de chargement de votre site internet.

Conclusion, les inconvénients des avantages d’un thème tout public

Les options du thème Avada sont au centre de toutes les polémiques portant sur le thème premium. Ce thème, dont les auteurs se targuent de proposer une solution exploitable sans aucune ligne de code, se veut résolument fait pour l’utilisateur néophyte, mais il propose un panel d’options si vaste que l’on peut raisonnablement se demander si celui-ci aura vraiment l’occasion de se servir, ne serait-ce que de la moitié d’entre elles, tout au long du cycle de vie de son site web.

Le webmaster, quant à lui, pourra sans doute voir en Avada un outil permettant une mise en ligne rapide de sites internet, mais il trouvera assez vite les limites du « méga couteau suisse » des thèmes WordPress et lui préfèrera peut-être, si le budget le permet, un « starter theme » ou un thème sur mesure, surtout si les enjeux de performances sont importants pour son client.

Quels que soient les avantages et inconvénients que l’on peut trouver à ce thème, il n’en reste pas moins que ce best sellers des plateformes d’achat marche plutôt bien, et que les mises à jour très régulières d’Avada réalisées par une équipe très professionnelle n’y sont sûrement pas étrangères.

Voilà, nous avons à peu près fait le tour des possibilités offertes par ce thème premuim WordPress et que vous décidiez d’acheter Avada, ou pas, ce sera bien en connaissance de cause.

Bonne continuation ! ;-)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *